• Cabinet d’expertise comptable • Tél. : 02 32 76 02 76

Coronavirus (COVID-19) : du nouveau pour les transporteurs au 22 février 2021 !

Coronavirus (COVID-19) : du nouveau pour les transporteurs au 22 février 2021 !

Coronavirus (COVID-19) : du nouveau pour les transporteurs au 22 février 2021 ! 150 150 Astre EDA

Dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de coronavirus (COVID-19), et pour prévenir la propagation des variants, de nouvelles mesures ont été mises en place pour encadrer les arrivées en provenance du Royaume-Uni et d’Irlande. Que faut-il en retenir ?


Coronavirus (COVID-19) : de nouvelles mesures pour les transporteurs venant du Royaume-Uni et d’Irlande

Pour mémoire, depuis le 23 décembre 2020, une personne arrivant en France et venant du Royaume-Uni doit présenter une attestation sur l’honneur affirmant :

  • qu’elle ne présente aucun symptôme de COVID-19 et qu’elle n’a pas été en contact avec une personne contaminée dans les 14 jours précédant son arrivée sur le territoire français ;
  • qu’elle accepte d’effectuer un dépistage à son arrivée ;
  • qu’elle s’engage à respecter un isolement de 7 jours après son arrivée et qu’elle accepte d’effectuer un nouveau dépistage à l’issue de cet isolement.

De plus, elle doit également présenter un test de dépistage négatif (réalisé sur le territoire britannique ou, et c’est une nouveauté, sur le territoire irlandais) de moins de 72 heures avant son départ.

Ces mesures, qui devaient en principe prendre fin le 21 février 2021, sont prolongées sans date de fin.

En outre, par principe, les personnes qui se déplacent par voie maritime à destination de la métropole depuis un pays étranger doivent obligatoirement présenter le résultat d’un examen biologique de dépistage virologique négatif réalisé moins de 72 heures avant leur départ.

Par exception, il est prévu que les professionnels du transport routier venant d’Irlande par voie maritime peuvent, dans le cadre de cette obligation, présenter un simple test antigénique négatif, moins contraignant.

Toutefois, ces dispositions ne sont pas applicables aux professionnels du transport routier s’ils ont passé moins de 48 heures au Royaume-Uni et en Irlande.

Source : Décret n° 2021-188 du 20 février 2021 modifiant le décret n° 2020-1310 du 29 octobre 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire

Coronavirus (COVID-19) : du nouveau pour les transporteurs au 22 février 2021 ! © Copyright WebLex – 2021